Le Qigong (氣功) est une pratique d’alignement du corps, de la respiration et de l’esprit, à visée de santé, de méditation et d’entraînement aux arts martiaux. Ancré dans la tradition chinoise, il est généralement considéré comme une pratique de développement et d’équilibrage du Qi, traduit par “énergie vitale”.
Il implique généralement de la méditation en mouvement, la coordination de lents mouvements fluides, une respiration rythmique profonde et un état d’esprit calme (Wikipedia, 2017).

Le Taijiquan peut être considéré comme une suite logique du Qi Gong, plus chorégraphiée. Il s’agit d’un art martial “interne” consistant en une succession de mouvements s’enchaînant l’un l’autre de manière fluide, une fois yin, une fois yang, inspir-expir, aller-retour, attaque-défense (Tiandi, 2017).
Il est pratiqué aussi bien pour ses effets bénéfiques pour la santé (comme le Qigong) que pour son aspect martial comme technique de défense.

Les mouvements et techniques variées qu’ils impliquent ont de nombreux effets, à efficacités variables (Passeport Santé, 2014) :

  • Accroitre la conscience corporelle et la coordination motrice
  • Réduire le stress
  • Réduire l’hypertension
  • Réduire la douleur chronique
  • Améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer
  • Renforcer le système immunitaire
  • Diminuer les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM)
  • Améliorer la qualité de vie
  • Contribuer à la réadaptation cardiaque

Ma formation

Je pratique le Xiao Yao Zhang (une petite vidéo de formes un peu différentes), le Qigong, le Taijiquan depuis 2014 avec Fabienne Lacroix, formée par Maître Tian. J’ai commencé à pratiquer le Tuishou en 2014 avec Etienne Borel, formé en Italie. Je complète ma formation par des stages réguliers (ex. : Taijiquan dans le cadre du festival taoïste aux Bozar avec des moines des monts Wudang, Xiao Yao Zhang avec Maître Tian Liyang…).

Pour en savoir plus